Programme d’apprentissage en petit groupe basé sur la pratique (PGBP)

PGBP est un programme dynamique conçu par et pour les médecins de famille afin de rendre la formation continue de qualité supérieure pertinente et agréable!

Dans ce modèle, de petits groupes de 4 à 10 prestataires de soins primaires se réunissent pour discuter de leurs propres lacunes en matière de pratique en fonction des meilleures données actuelles. Les réunions du PGBP peuvent avoir lieu en personne ou en format virtuel au moyen d’une plateforme de conférence en ligne au choix du groupe. Un facilitateur formé par des collègues, des modules éducatifs et des outils de pratique réflexive favorisent les discussions qui se traduisent par un changement direct de la pratique. Vous partagez des expériences cliniques et comparez des cas basés sur la pratique avec des collègues.


Le processus d’apprentissage PGBP comprend les éléments suivants:

  • Un petit groupe de médecins de famille qui souhaitent réfléchir sur leur pratique clinique individuelle et identifier les écarts entre leur pratique clinique actuelle et la pratique idéale.
  • Un collègue facilitateur qui a suivi une formation pour guider les discussions du groupe.
  • Quatorze modules de formation par année constitués d’histoires de cas inspirées de «vrais» patients et d’information fondée sur les données probantes qui décrit la pratique clinique idéale.
  • Des outils de pratique réflexive qui encouragent la possibilité de mettre en place les nouvelles connaissances dans le contexte de la pratique clinique et à favoriser le changement de pratique.

Chaque composante est appuyée par la recherche sur les méthodes d’éducation médicale continue les plus efficaces.

Comment participer au programme PGBP 

Pourquoi participer à un programme PGBP?

Satisfaisant : Un petit groupe de soutien peut aider à prévenir l'épuisement professionnel, et apprendre de et avec vos collègues est une source d'inspiration unique.
Flexible : Le modèle PGBP vous permet de vous réunir n'importe où, n'importe quand, pendant la durée qui convient à votre emploi du temps.
Abordable : Pour 395 dollars par an, vous pouvez obtenir tous les crédits requis par le CMFC, étant donné que le programme vous permet d'obtenir 3 crédits Mainpro+ par heure.
Éthique : Sachez que vous prodiguez les soins les plus actualisés à vos patients et investissez dans un programme à but non lucratif qui n'a aucun biais pharmaceutique ou commercial. 

Au cours des 12 derniers mois, les membres du PGBP ont accordé la cote bon-excellent aux caractéristiques suivantes :

98,5 % Expérience d’apprentissage agréable
99,3 % Partage d’expériences
98,6 % Discussion axée sur des enjeux pratiques réels
94,9 % Favorise les changements de la pratique

Le programme d'apprentissage en petit groupe basé sur la pratique (PGBP) compte plus de 6 000 médecins de famille. Nous avons plus de 25 ans d'expérience en éducation médicale continue la plus actuelle et novatrice.

Au fil du temps, un petit groupe devient une communauté de participants qui a le potentiel de changer la pratique de ses membres, de les responsabiliser face aux nouvelles données probantes, de célébrer leurs victoires cliniques et de les soutenir dans les difficultés cliniques.

Processus des réunions en petit groupe

Un groupe de 4 à 10 médecins de famille forme un petit groupe d’apprentissage basé sur la pratique dans leur communauté. Le groupe se réunit, en moyenne, 1,5 à 2 heures environ une fois par mois. Les groupes peuvent décider où se réunir, à quelle fréquence et pour quelle durée.

Les groupes peuvent prendre autant de temps qu'il leur faut pour étudier un module. Les modules des années précédentes sont également disponibles en ligne et peuvent être choisis par les groupes souhaitant les étudier.

Au cours des séances en petit groupe, un collègue qui agit comme facilitateur du groupe, anime la discussion autour des histoires de cas de patients et de l’information fournie sur la pratique idéale. Ce processus permet aux participants d’identifier les écarts entre leur propre pratique clinique et la pratique idéale et de formuler des stratégies pour diminuer ces écarts et favoriser des changements dans la pratique clinique. Cette discussion est consignée par le facilitateur dans l’outil de pratique réflexive.

À la fin de chaque réunion du groupe PGBP, les participants avec l’aide du facilitateur remplissent un outil de pratique réflexive, qui servira à faire le suivi des changements prévus à la pratique lors de réunions subséquentes, au moyen de l’outil de suivi de pratique réflexive.

Collègues facilitateurs

Le collègue facilitateur joue un rôle crucial dans le succès soutenu de chaque petit groupe d’apprentissage basé sur la pratique. Le facilitateur est choisi par le groupe et suit une formation standardisée lors d’un atelier d’une journée donné par des formateurs expérimentés du Programme d’apprentissage PGBP. L’atelier donne à chaque nouveau facilitateur l’occasion d’animer un petit groupe à l’aide des modules PGBP en plus de recevoir de la rétroaction sur leur gestion du processus d’apprentissage PGBP. Les principaux rôles du facilitateur sont de centrer la discussion autour de problèmes pertinents à la pratique et d’encourager le groupe à définir les facteurs qui peuvent aider ou nuire à l’intégration des nouvelles connaissances ou habiletés à la pratique clinique de chaque participant. Ce rôle peut être atteint uniquement si les facilitateurs ont mis en place un environnement sécuritaire qui soutient et favorise la reconnaissance des écarts de pratique en plus d’encourager la discussion de sujets sensibles sur les soins des patients (p.ex., erreurs médicales ou problèmes d’éthique).

COMMENT DEVENIR UN FACILITATEUR

La facilitation d'un groupe PGBP est un rôle épanouissant qui n'est pas onéreux, car dans le modèle PGBP, les facilitateurs sont des participants contrairement aux gestionnaires. Les nouveaux groupes ont besoin d'un facilitateur, et parfois les facilitateurs quittent les groupes existants ou ne sont plus en mesure d'assurer la facilitation.
Les nouveaux facilitateurs sont formés au cours d'un atelier d'une journée à Halifax, Ottawa, Montréal, Mississauga, Hamilton, Calgary ou Vancouver. Dans cet atelier, on apprend aux facilitateurs à :

  • Favoriser et maintenir un climat propice à l'apprentissage
  • Aider à identifier les questions/problèmes liés à la pratique
  • Identifier et explorer de manière constructive les conflits et les incohérences dans le contenu et/ou la pratique
  • Contribuer à l'intégration des connaissances dans la pratique et axer la discussion sur le programme d'apprentissage
  • Conserver une documentation précise sur la présence des membres du groupe, pour que des crédits d'études puissent être accordés

Les facilitateurs passent très peu de temps à faire du travail supplémentaire au-delà de ce qui est attendu de chaque membre du groupe. Être un facilitateur consiste à assister à des réunions avec pour mission de favoriser la croissance et de promouvoir une atmosphère propice à l'apprentissage.

Le coût de l'atelier pour les participants est de 320 $. Des crédits Mainpro+ sont accordés pour la participation à l'atelier de formation des facilitateurs. Les facilitateurs ne sont pas rémunérés, mais plutôt exempts de la cotisation annuelle après avoir suivi la formation de facilitateur.

Pour devenir un nouveau facilitateur, remplissez ce formulaire d'inscription à l'atelier et envoyez-le par télécopieur ou par la poste, comme indiqué sur le formulaire. Une fois que nous aurons reçu votre formulaire d'inscription, nous communiquerons avec pour vous aider à commencer la facilitation et vous communiquer les dates des prochains ateliers. 

Modules de formation

Habituellement, 14 modules sont publiés chaque année. Les sujets couvrent une grande variété de problèmes liés à la pratique clinique en soins de première ligne. Le choix des sujets se fonde sur les demandes et suggestions des membres et des facilitateurs des PGBP et la consultation de publications et lignes directrices récentes. Ce processus rigoureux de sélection permet de déterminer quels sont les sujets cliniques les plus pertinents pour nos membres, des médecins de famille en pratique clinique.
L’équipe de rédaction de chaque module comprend un auteur qui est médecin de famille, un rédacteur médical en chef qui est médecin de famille, un rédacteur médical professionnel et un coordonnateur du module expérimenté. La rédaction de chaque module exige environ neuf mois. L’élaboration du module comprend aussi une discussion en table ronde regroupant des membres représentatifs des PGBP, une réunion PGBP par deux ou trois groupes-pilotes en plus de la révision du contenu par deux experts du sujet. Les modules comportent les éléments suivants :

  1. Identifier l’écart entre la pratique clinique actuelle des médecins et la pratique idéale fondée sur les preuves actuellement disponibles.
  2. Les histoires de cas de patient qui sont fournies favorisent la discussion en groupe sur l’écart identifié et des questions incitant les membres à réfléchir à ce qu’ils feraient eux-mêmes dans une telle situation.
  3. Les commentaires des histoires de cas sont fournis pour donner une approche possible de l’intégration des nouvelles connaissances.
  4. Chaque point d’information est accompagné d’un niveau de preuves.
  5. Les annexes peuvent regrouper des algorithmes cliniques, des feuillets d’information destinés aux patients, des tableaux et d’autres outils favorisant la mise en pratique.

Tout au long de la discussion du module, les membres sont encouragés à réfléchir sur leurs propres cas réels et sur les réalités de la pratique. Tous les efforts sont faits pour fournir des informations impartiales basées sur des preuves dans les modules. Les sociétés pharmaceutiques ou autres sociétés à but lucratif ne sont jamais impliquées dans la production des modules.

Cliquez ici pour voir un exemple de module et ici pour obtenir la liste de sujets de modules récents. 

Pratique réflexive

Un outil de pratique réflexive accompagne chacun des modules. Cet outil aide dans un premier temps les groupes à consolider les connaissances acquises lors de leurs discussions et à passer en revue les lacunes de leur propre pratique qui ont été identifiées en travaillant sur le module. Il incite ensuite les groupes à s'engager à changer leurs propres pratiques, ce qui leur permet de s'engager à changer, d'envisager des changements et de confirmer les pratiques actuelles. Les éléments empêchant et favorisant le changement sont étudiés. Cliquez ici pour voir un exemple de l'outil pratique réflexive.

Lors d'une réunion qui a lieu plusieurs mois après la réunion initiale, les groupes ont la possibilité de réfléchir sur le succès des changements de pratique prévus grâce à l'utilisation d'un outil de suivi de pratique réflexive. Cliquez ici pour voir un exemple d’outil de suivi de pratique réflexive.